Archives pour la catégorie Actualites



Les identitaires d’Auvergne appellent les clermontois à manifester !

Les Identitaires d’Auvergne appellent à la mobilisation, Samedi prochain à 14H30 devant la Préfecture, en soutien aux forces de l’ordre et aux pompiers de l’agglomération qui luttent depuis une semaine contre la racaille de nos banlieues.

Le climat de violence régnant dans notre ville depuis près d’une semaine est absolument intolérable.  Il est du devoir de tout citoyen se sentant concerné par les évènements de se mobiliser afin de se faire entendre: ensemble, osons dire « Stop ! » à la racaille qui polluent nos vies.

Informations & contacts :       auvergne.identitaire@gmail.com


Le minaret de Montluçon dans les 10 plus gros « flops » de 2011 selon La Montagne

(Source)

La rédaction montluçonnaise de La Montagne a élu ses dix plus gros « flops » de l’année.

Extraits :

2-Le minaret de la discorde.
Le feuilleton de l’été avait un titre : y aura-t-il, ou pas, un minaret sur la future mosquée de Blanzat ? Oui, nous a d’abord affirmé un membre de la communauté musulmane. Non, a tranché le maire, Daniel Dugléry. Preuve qu’il est encore difficile de parler sereinement de l’Islam, le bloc identitaire s’en est mêlé, en rebaptisant des rues et distribuant des tracts haineux dans le secteur de Blanzat.

bandeau bloc identitaire


Communiqué de presse du Bloc Identitaire / 7 décembre 2011

A Toulouse, les Identitaires feront le procès du racisme anti-blanc

Le mercredi 14 décembre, les Identitaires seront mobilisés à Toulouse à l’occasion de la comparution de Houria Bouteldja pour injures raciales en raison de son utilisation du terme « sous-chiens ».

En traitant les Français de souche de « sous-chiens », en proposant d’ »éduquer » les Blancs, Houria Bouteldja porte une responsabilité morale dans la propagation de la haine contre les Français, contre les Européens de souche, contre les Blancs.

A Toulouse, les Identitaires comptent faire le procès du racisme anti-blanc et ce ne sera pas un luxe, puisqu’il y a peu, le maire socialiste de Dijon – interpellé par les Identitaires – osait balayer d’un revers de main le lynchage d’un jeune blanc par ces mots insanes  « Le racisme anti-blanc ce n’est pas celui-là qui m’inquiète… ».
Pour notre part, le racisme anti-blanc nous révolte et – portés par des millions de Français – nous montrerons que nous entendons y porter un coup d’arrêt.

Les trois mouvements qui avaient organisé l’apéro saucisson-pinard devant l’Arc de triomphe – Riposte laïque, Bloc Identitaire et Résistance Républicaine auxquels se joint France-Solidarité – appellent tous les résistants et Identitaires à clamer leur indignation à l’occasion de ce procès.

Rendez-vous le mercredi 14 décembre à 14h00 heures devant le tribunal de Toulouse.

Co-voiturage organisé à partir des principales villes du sud.

CONTACT : Bloc Identitaire – BP 13 – 06301 NICE cedex 04

email-petit : info@bloc-identitaire.com
telephone-petit : Permanence : 09 75 41 63 22 (de 09h00 à 20h00)
telephone-petit : Service Communication : 06 78 79 31 81
internet-petit : www.bloc-identitaire.com
Facebook : http://www.facebook.com/pages/Bloc-Identitaire/120744067952013
Twitter : http://twitter.com/blocidentitaire

Élections fédérales en Suisse : le Bloc Identitaire félicite l’UDC et Oskar Freysinger

udcsuisse.jpg

Contrairement à ce que clament la majorité des médias – plus empreints d’idéologie que d’analyse malheureusement – les populistes de l’Union Démocratique du Centre n’ont pas connu un « net recul » lors des élections fédérales en Suisse. Les sièges perdus coïncident avec la scission de son aile agrarienne voilà plus de 4 ans désormais (pour créer le Parti Bourgeois Démocratique), et si l’on ajoute les résultats de ce parti à ceux de l’UDC, on obtient un résultat supérieur à celui de l’UDC aux dernières élections fédérales. L’UDC a donc en réalité progressé ! Et elle reste – de loin – la première formation politique de la Confédération Hélvétique, cela après une campagne largement menée contre l’immigration massive et incontrôlée.

Mieux encore, Oskar Freysinger qui fut l’un des participants aux Assises sur l’Islamisation co-organisées par le Bloc Identitaire et l’un des artisans de l’initiative pour l’interdiction des minarets – parfois critiqué d’ailleurs au sein même de son parti comme trop « remuant » et proche des partis identitaires et populistes européens – a réalisé l’une des meilleures progressions de l’UDC en se plaçant, dans le canton du Valais en seconde position dans la course au Conseil National et en troisième pour celle au Conseil des États.

Les commentaires des médias français, espérant certainement influencer ainsi l’opinion et l’électorat, ne suffiront pas à transformer en défaite une victoire.

Élections fédérales en Suisse : le Bloc Identitaire félicite l'UDC et Oskar Freysinger dans Actualites Icone_mail : info@bloc-identitaire.com
Icone_telephone dans Communiques : Permanence :             09 7541 63 22       (de 09h00 à 20h00)
Icone_telephone : Service Communication :             06 78 79 31 81      
Icone_web : www.bloc-identitaire.com
Icone_facebook : http://www.facebook.com/blocidentitaire
Icone_twitter : http://twitter.com/blocidentitaire

Les Identitaires d’Auvergne à l’Université de Rentrée du Bloc Identitaire

udr20111.jpg

En cette fin de semaine, le Bloc Identitaire a tenu son Université de Rentrée étalée sur 3 jours. Les identitaires auvergnats ont bien sûr participé à ces journées qui se sont déroulées dans une ambiance studieuse et conviviale. Le Bloc a ainsi pu affirmer sa vision de  » l’ Europe combat identitaire « , car en effet, autant l’ Union Européenne reste très largement perfectible autant il est indispensable de réaliser L’ Europe puissante, sure et fière de son identité et de ses valeurs. C’ est pourquoi ceux qui prônent un retrait franco-français ignorent, volontairement ou non, les réalités géopolitiques du 21ème siècle et l ‘intérêt réel de la France et des Français . Ce n’ est pas parce que l’on est mécontents du Président de la République qu’ il en faut supprimer la fonction, de même les très graves lacunes et incohérences de l’ Union Européenne ne peuvent nous faire souhaiter un retour aux erreurs du 20ème siècle. Ces journées de travail ont également été l’ expression de la vitalité et du développement du Bloc Identitaire notamment par l’accroissement des participants et des adhésions mais aussi par la structuration du parti et la mise en place de fédérations régionales.

 

udr20112.jpg

 

La rentrée pour les identitaires

identitaires Ce week- end le Bloc Identitaire Auvergne a fait sa rentrée militante en allant à la rencontre des Montluçonnais, afin de dénoncer le laxisme et parfois la complicité des élus et responsables locaux devant l’ islamisation de notre région. La distrubution de tracts par nos militants sur le marché et dans le centre de Montluçon a permis aux Identitaires d’ Auvergne de renforcer leur implantation locale , de se faire mieux connaitre et de constater le rejet populaire de l’ islamisation.

Cela incite le Bloc Identitaire Auvergne à demander aux autorités compétentes l’ organisation d’ un référendum local sur l’ opportunité de la construction de minarets dans notre région.

Nuit d’émeutes à Montluçon

Cette nuit, des émeutes ont enflammé le quartier de Bien-assis entre Montluçon et Domérat. Vers 0h30 , les policiers ont été appelés pour tapage nocturne vers les tours de la rue des merles, ils ont été pris a parti par un groupe de jeunes qui les ont encerclé et caillassé. La police n’a pu se dégager qu’avec des tirs de flash ball et a été obligé d’appeler en renfort les sections de Vichy et de Moulins. Les affrontements ont duré une bonne partie de la nuit mais aucune arrestation n’a eu lieu.

Les identitaires d’Auvergne situés à Montluçon s’indignent de tels agissements et de la faible réaction des autorités.

En effet, alors même que le moindre écart de conduite du citoyen lambda est impitoyablement sanctionné, là aucune arrestation et donc aucune sanction !

Il est inadmissible que dans notre paisible ville des émeutes soit provoquées par certaines communautés en toute impunité alors même que les élus et responsables locaux font tout pour leur plaire.

Les identitaires d’Auvergne resteront vigilants et demandent aux élus et aux autorités de prendre leurs responsabilités.

Section Montluçon
montlucon.identitaire@gmail.com

Quand LaMontagne.fr s’intéresse aux Identitaires d’Auvergne …

 Source : LaMontagne.fr

« En marge du Front National, des mouvements d’extrême droite font leur apparition en France grâce à l’avènement d’Internet. En Auvergne, les Identitaires sont particulièrement actifs.

Quand LaMontagne.fr s'intéresse aux Identitaires d'Auvergne ... dans Actualites ___id52605.jpg_300x235Depuis quelques années, le développement d’internet a été salvateur pour libérer la parole politique et idéologique. Alors que le Front National était jusqu’alors le seul représentant de l’extrême-droite – un courant fourre-tout – les blogs et les réseaux sociaux sont devenus autant d’espaces à occuper pour toutes les mouvances qui souhaitaient s’affranchir de ce parti. Bien que peu nombreux, les Identitaires sont actifs en Auvergne et ont un sens de la communication assez poussé usant des dernières technologies pour s’exprimer, diffuser leurs idées et relayer leurs faits d’armes. Matthias Bernard, professeur d’histoire contemporaine à l’Université Blaise Pascal Clermont II doyen de l’UFR de Lettres, Langues et Sciences Humaines, décrypte ce phénomène.

Pourquoi l’Auvergne n’est pas un terreau fertile pour les mouvances d’extrême-droite ?
L’Auvergne est en fait l’une des régions françaises les plus réfractaires à l’extrême-droite. Et cela pour deux raisons : sa situation géographique et sa population. Les courants d’extrême-droite s’implantent plus facilement et durablement dans les régions périphériques qui sont soumises à l’immigration des pays frontaliers ainsi que dans les grandes villes. L’Auvergne est une région centrale et qui était, encore récemment, à forte majorité rurale, or, l’extrême-droite a du mal à pénétrer le monde paysan. Du moins c’est le cas pour l’extrême-droite électorale (le FN). L’extrême-droite activiste (le Bloc identitaire par exemple) est bien plus difficile à mesurer..

Le Bloc identitaire est assez actif sur la toile auvergnate, qui sont-ils ?
Les identitaires d’Auvergne font partie de ce que j’appelle l’extrême-droite activiste. Ils ne sont pas nombreux mais lancent des actions « coups de poing » qui font sensation. C’est un courant relativement récent qui appartient à la même famille de l’extrême-droite que des groupes tels que « Occident » ou « GRECE ». Il veulent défendre l’identité et la civilisation européenne contre l’invasion islamiste et l’impérialisme américain.

Mais les identitaires se disent plus Arvernes (peuple gaulois du Massif Central) que Européens ?
Ce qui est assez nouveau avec ce mouvement, c’est qu’ils s’appuient sur des identités locales, ils prônent un retour à une identité infra-nationale. C’est une bonne stratégie : ils se focalisent sur le terrain local. Cela est d’autant plus facile quand, comme en Auvergne, l’attachement à la terre est aussi fort.

Ils semblent aussi se référer à Vercingétorix ?
Cela peut paraître en effet un peu déconcertant. Vercingétorix était une figure de la gauche républicaine. La droite et l’extrême-droite se reconnaissaient plus dans des personnages historiques comme Clovis ou Jeanne d’Arc. Dans la résistance, Vercingétorix est considéré comme le premier résistant et même le premier déporté de l’histoire nationale. Mais récemment, certaines mouvances d’extrême-droite ont pris à leur compte leur héros gaulois. Il voit aussi Vercingétorix comme le premier à avoir résisté à l’invasion romaine et latine, de même qu’ils disent résister à l’invasion islamiste« 

Propos recueillis par Sandra Lorenzo

On y était : « Rassemblement pour la liberté » – Lyon, 14-05-2011

Image de prévisualisation YouTube

Suite à l’interdiction de la « Marche des Cochons », visant à dénoncer l’islamisation de la société française, notamment par l’installation progressive de filières « halal » dans la grande distribution (souvent à notre insu!), les identitaires ont appelé à un  « rassemblement pour la liberté » Samedi dernier à Lyon, qui a réuni près de 600 participants, malgré une pluie battante et les menaces d’agression par les nervis de l’extrême gauche locale.

Les Identitaires d’Auvergne et les Jeunes du groupe Oppidum, étaient présents samedi à Lyon. Notre délégation a pu noter avec plaisir la forte mobilisation des partisans de la Liberté. Parmi le public, l’écrasante majorité de jeunes est un exemple, un encouragement, une invitation à ne pas « poser le sac », une incitation à nous regrouper, à nous unir et soutenir cette jeunesse, notre avenir … La qualité des intervenants (Fabrice Robert, Arnaud Gouillon, Philippe Vardon, Jean-David Cattin, et le président de l’English Defence League), a maintenu sur place les manifestants de la Liberté malgré une météo lyonnaise inhospitalière. Après les » assises sur l’ islamisation » à Paris en Décembre dernier, ce rassemblement pour la Liberté démontre une fois encore que notre peuple, avec le Bloc Identitaire, se met petit à petit en position de résistance.

Parce que l’islamisation est une préoccupation réelle des européens (comme en témoignent certains sondages), parce que la liberté d’expression ne doit pas sacrifier aux normes de « l’islamiquement correct », parce que nous sommes le porte-parole de notre peuple : nous faisons Bloc !

capturedcran20110516134302.png

Tous à Lyon le 14 Mai !

638233libertcopie.png

 

 

 

 

12345...9

  • Album : 19-02-11
    <b>image1.png</b> <br />

Hélioparc, une bien sale hi... |
Point d'union des algériens... |
Site officiel de l'Hôtel de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lianejuridique
| revolutionblogger
| Non à la fermeture du CREPS...