Archives pour la catégorie Actions



Faisons Bloc derrière Papy René !

Pour la libération de René Galinier, pour la refonte totale du cadre légal de la légitime défense, pour réclamer l’emprisonnement des racailles qui braquent à main armée, et non des honnêtes gens qui se défendent, les identitaires font bloc ! Une journée d’actions militantes coordonnées dans tout le bassin clermontois a eu lieu ce Samedi 18 Septembre à l’initiative des identitaires d’Auvergne. Tractages sur les marchés, banderoles …

banderolepapyrene.jpg

 Défendre son foyer n’est pas un crime ! C’est ce que nous avons rappelé aux auvergnats ce samedi, alors que René Galinier est toujours retenu en détention préventive, et ce depuis le début Août. Nous avons appelé à la libération de celui que l’on nomme désormais affectueusement « Papy René », ainsi qu’à refonte complète du cadre légal de la légitime défense. Quelques quatre-cent tracts, appelant à soutenir René Galinier, ont été distribués sur les marchés, et l’accueil des passants et des commerçants a été exceptionnel, tant notre raz-le-bol du « deux poids, deux mesures » de la Justice française est partagé ; le raz-le-bol de cette justice qui emprisonne un septuagénaire pour s’être défendu face à une tentative de cambriolage tandis qu’elle remet en liberté les racailles impliquées dans des braquages à main armée, comme récemment celui du casino d’Uriage-les-bains. Plusieurs banderoles réclamant sa libération ont ensuite été déployées simultanément sur différents ponts surplombant l’A75 et l’A89 par une quinzaine de nos militants. En Auvergne, comme maintenant dans de nombreuses régions françaises, les identitaires font bloc derrière « Papy René » !

3.jpg

5.jpg

Signez la Pétition !

Rejoignez également le groupe facebook de soutien à « Papy René », et soutenez l’action du Comité d’Entraide aux Prisionieers Européens (CEPE – ci dessous).

fb.jpg cepe.jpg

2.jpg

61.jpg71.jpggroupedostracts1.jpgphoto1.jpg

 

(Vidéo à venir)

 

 

 

 

24h sans eux : « la journée sans immigrés » …

24 heures sans immigrés en France, quel effet ça fait ? C’est ce que vont savoir les français dés aujourd’hui Lundi 1er Mars 2010, grande première de « La Journée Sans Immigrés ». L’objectif de cette journée, organisée par le collectif « 24 heures sans nous » est de « faire prendre conscience de l’apport et de l’importance de l’immigration à la société française« .

 

En Auvergne, comme partout en France, la réponse des identitaires :
Une journée sans immigrés ? Youpi !!!
C’est la fête au village !

 

[gv aling="center" data="http://www.youtube.com/?v=g8f9s8uX21M"][/gv]

 

Petite happening en pied de nez à la « journée sans immigrés », pour rapeller  que l’immigration de masse n’est PAS indispensable à notre société, loin s’en faut. Une dizaine de militants était de la partie malgré le froid matinal … car on ne rate jamais une oportunité de faire la fête ! Nous avons donc, grande occasion oblige, déambulé au dessus de l’A75 avec nos serpentins, nos chapeaux pointus vissés sur la tête, et nos ballons multicolores ! Des journées comme celles-ci, il en faudrait toute l’année !

Sarkozy-Besson, l’autre vision de l’Identité

Partout en France sont organisés, depuis quelques semaines, des débats locaux sur « l’Identité Nationale », à l’initiative du ministre de l’Immigration et de l’Identité nationale (ou ce qu’il en reste), Eric Besson, sous l’impulsion de Nicolas Sarkozy. Encore un petit sursaut pseudo-patriotique pour flatter l’électorat de droite avant les régionales. Que peut-on d’ailleurs attendre d’autre en matière d’Identité de la part d’un gouvernement qui brade chaque année la fameuse Carte d’Identité à 110.000 nouveaux français ?!

La carte d’Identité est bradée ?

Ca tombe bien, c’est aussi les soldes chez les identitaires d’Auvergne !

http://www.dailymotion.com/video/xbtzzf

Ces débats, pour beaucoup d’entre eux, sont programmés les après-midi en semaine, excluant volontairement l’essentiel de la classe active, qui aurait matière à s’exprimer sur le sujet. Dans les faits, plus que des débats, ce sont des conférences assorties de questions bien orientées, en présence des « SOS Racisme » et autre « RESF » ; bref, une assistance tout à fait représentative du citoyen lambda (sic). Chacun de ces débats étant destiné à faire l’apologie de l’Identité Nationale version Sarkozy & Besson : « droits de l’Homme », « République » et « Vivre Ensemble © ». Point barre. En somme, il n’y a pas eu plus de débat dans nos villes qu’il n’y a d’Identité Nationale dans l’esprit de nos dirigeants.

Le Jeudi 7 Janvier , suite à l’un de ces débats bidons organisé dans la ville d’Issoire, une dizaine de  nos militants ont  donc eux-aussi distribué des cartes d’Identité Française à la pelle, afin d’illustrer sans ambiguité le peu de valeur que nos gouvernants accordent à celle-ci. Des tracts, rappelant que notre identité c’est à la fois la dimension locale (le terroir), historique (la nation) et civilisationnelle (l’Europe), ont également été distribués dans tout le centre ville jusqu’à la nuit tombée.

 

 

Touche pas à mon église !

Suite au récent graffiti anti-chrétien sur la porte de la Cathédrale de Clermont, et à l’incendie criminel de l’église Saint-Joseph, deux mois plus tôt, on peut faire l’amer constat que l’un et l’autre n’ont suscité aucune réaction des politiques et une quasi-indifférence de la presse locale. Alors que chaque graffiti sur les murs d’une Mosquée ou d’une Synagogue déclenche immédiatement l’émoi de la classe politique toute entière, fait la Une de toutes les éditions locales et nationales, et que poursuites judiciaires sont engagées … nos églises et nos cathédrales, quand à elles, sont pillées, dégradées, et incendiées dans l’indifférence générale.

Une dizaine de militants identitaires était présent ce Samedi dans le quartier de la place de la Victoire pour aller au contact des clermontois et les tenir directement informés de la recrudescence des actes anti-chrétiens passés sous silence par les médias.

Image de prévisualisation YouTube

Dans cette société de plus en plus multi-communautaire, il semble donc que certaines communautés fassent l’objet de toutes les attentions, au détriment des autres.

Jusqu’à quand une telle inégalité de traitement ?

Que l’on soit croyant ou athée, pratiquant ou non-pratiquant, peut importe. Eglises et Cathédrales sont notre patrimoine commun, et la religion catholique, l’un de nos héritages historiques majeur, qui doit être défendu comme tel.

 

 

—————————

[Communiqué de Presse - 28-11-2009] (Transmis aux différents organes de presse locaux).

Suite aux dégradations commises le 24 Novembre dernier de la Cathédrale de Clermont-Ferrand, sur les portes de laquelle on pouvait clairement lire « Mort aux Chrétiens » dessiné à la peinture rouge, les Identitaires d’Auvergne s’étonnent de l’absence de réaction de la classe politique locale et nationale, par ailleurs fortement enclin à monter aux créneaux lorsque de pareilles dégradations sont commises sur des Mosquées ou des Synagogues. Cet nouvel acte anti-chrétien survient deux mois à peine après l’incendie criminel de l’église Notre-Dame du Port, qui n’avait lui aussi suscité que très peu de réactions. Nous appelons donc nos dirigeants à prendre leurs responsabilités, afin de garantir une égalité de traitement des différents communautés religieuses, et entendons continuer nos actions de sensibilisation de la population clermontoise à la recrudescence de ses actes dans notre ville.

Servir du porc n’est pas une faute professionnelle ! Touche pas à mon cochon !

Image de prévisualisation YouTube

Goodbye Welcome, le retour …

La propagande bien-pensante n’en finit plus et n’épargne pas nos campagnes … Ciné Parc, un cinéma itinérant, arrose en effet ce mois-ci tout le Livradois-Forez avec le film « Welcome ». Le message y est clair : il faut soutenir l’immigration clandestine.

Pour parvenir à cette conclusion, « Welcome » analyse cette immigration sous un prisme individualisant et avec une grosse dose d’émotion naïve. Or l’immigration clandestine est tout sauf un phénomène d’ordre individuel. Ce sont au contraire des peuples entiers qui regardent l’Europe avec envie, à force de la leur présenter comme un Eldorado. Des générations entières dont la triste et unique ambition est d’abandonner leur terre. Conséquence : au bas mot, car chiffres officiels, 150.000 clandestins, soit une population de la taille de Clermont-Ferrand, pénètrent et s’installent durablement en France chaque année, essentiellement en provenance du continent africain. Mais cette immigration n’est bénéfique ni pour l’Europe, ni pour les clandestins eux-mêmes, ni pour l’Afrique : elle n’est pas bénéfique pour l’Europe, qui dans une situation de crise économique n’a déjà pas de travail à offrir à nos travailleurs ; elle n’est pas bénéfique à long terme pour les clandestins eux-mêmes, qui finiront tôt ou tard par être exploités par un patronat-voyoux ; enfin, cette immigration n’est pas bénéfique non plus pour le continent africain (et les pays émergeants dans l’ensemble) qui subit une forme de néo-colonialisme, incapable de retenir sa jeunesse et de se développer, car privé de ses élites.Et l’Europe encourage cet exode plutôt que d’aider concrètement le Sud à se développer et à pouvoir garder sa Jeunesse. Question d’idéologie universaliste pour les uns ; de gros sous pour les autres.

Alors les maîtres nageurs, faisant écho au personnage de Vincent Lindon dans le film, ont repris du service pour tenter de rétablir ces quelques vérités dans l’esprit des cinéphiles. Une douzaine de militants identitaires de Clermont-Ferrand était présent. A notre grande surprise, un groupe de militants immigrationistes (RESF 63) était lui aussi de la partie et nous a embarqué dans des discussions stériles à n’en plus finir. Il est étrange de constater comment ces gens, face à leur propres contradictions, pratiquent systématiquement le déni de réalité. Il n’y a pas plus d’étrangers en Europe aujourd’hui qu’il y a 20 ans nous a t-on dit … Nous n’étions pas là pour les convaincre de toute manière. Nous avons néanmoins noté qu’ils étaient disposés à débattre, déçus peut-être de n’avoir pas trouvé les fascistes qu’ils cherchaient.

Image de prévisualisation YouTube

Le combat que livrent les identitaires, c’est celui de la préservation de la diversité des peuples face à l’uniformisation, de l’enracînement face au mondialisme, afin que chacune puisse vivre dignement sur sa terre, maître chez lui. Nous souhaitons bien évidemment cela pour l’Europe. Alors en toute bonne foi, nous ne pouvons que le souhaiter réciproquement pour l’Afrique. Mais un militant du RESF, quant à lui,  nous l’a dit clairement :  l’identité des peuples d’Afrique, il s’en fout.

 

Jérôme BOUILLAUD

Welcome : les Identitaires à l’affiche au Ciné Jaude !

Le Ciné Jaude diffuse actuellement « Welcome », le dernier – et génialissime, à en croire la critique – film de Philippe Lioret avec Vincent Lindon dans le rôle principal. « Welcome », c’est l’histoire de la rencontre entre un jeune clandestin Kurde qui après avoir fait 4000 kms à pieds pour rejoindre la France, demande à un maitre nageur (vincent lindon) de lui apprendre à nager le crowl afin de traverser la manche à la nage pour atteindre l’Angleterre et y devenir (pardon pour le raccourci) une star du foot. Rien que ça. Oh, quelles lois odieuses, qui font de notre maître nageur un criminel pour avoir aidé son prochain ; pleure public, pleure ! C’est sûr, « Welcome » sait faire larmoyer le bon peuple, et sait faire prendre fait et cause pour « nos » clandestins. Ce qu’il sait surtout faire, c’est cacher joyeusemment sous le tapis quelques vérités trop crues pour être regardées en face par nos humanistes des salles obscures : car en effet, l’immigration clandestine, c’est chaque année non seulement un jeune petit nageur sympathique, mais également plusieurs centaines de milliers de ses camarades, qui gagent illégalement la France. C’est autant de travailleurs potentiels enbauchables pour pas cher par un patronat voyou. Un, je te déracîne avec mon mythe de l’eldorado, et Deux, je t’exploite.

Ce sont ces quelques vérités que nous avons voulu rappeler aux cinéfiles du Ciné Jaude, Vendredi dernier à Clermont-Ferrand. Pendant quelques minutes, une vingtaine de nos militants a investi pacifiquement et avec humour le hall du cinéma et une partie du centre Jaude. Nous avons accroché une fausse affiche du film où un « Goodbye » remplaçait le « Welcome » original, pour signifier que l’immigration clandestine, aussi tristes soient les conditions dans lesquelles elle se déroule, n’est PAS la bienvenue. Déguisées pour la plupart en maîtres nageurs, et en chantant « Maman les p’tits bateaux … » (pour sûr, ça interpelle), nous avons ensuite distribué nos tracts dans le ciné et dans la galerie pour rappeller le lien évident « immigration-patronat » occulté par ce film. Action humoristique et décalée, la marque de fabrique des identitaires !

Image de prévisualisation YouTube

 

Jérôme BOUILLAUD

 

Sur les murs

Sur les murs dans Actions 1

On y était : identitaires contre patrons-voyous « Chez Papa »

De passage à paris le Samedi 24 Janvier, une petite poignée d’entre nous en a profité pour rejoindre en début de soirée une cinquantaine de militants identitaires parisien (plus on est de fous …)  et investir pacifiquement, sur fond de chants occitans, le restaurant « Chez Papa » rue de la Croix-Nivert dans le XVe arrondissement, spécialisé dans la cuisine paysanne du Sud-Ouest. Nous entendions ainsi protester contre l’emploi illégal de clandestins par cette chaine de restaurants dont le directeur et fondateur, Bruno Druhile, en véritable « négrier » des temps modernes, fait du profit sur le dos d’une main d’oeuvre bon marché, tout en jouant avec hypocrisie la carte de la gastronomie « locale » …

« Buissness terroir ? Embauche terroir ! »

Image de prévisualisation YouTube

 

Les retombées dans la presse :  L’Express, Novopress.

et chez l’extrême gauche : ici. Vous noterez comment une action totalement pacifiste est présentée comme violente …

 

Jérôme BOUILLAUD

 

Contre la propagande du RESF !

Image de prévisualisation YouTube

 Alexandre CHEVALIER

 

 

12

  • Album : 19-02-11
    <b>image1.png</b> <br />

Hélioparc, une bien sale hi... |
Point d'union des algériens... |
Site officiel de l'Hôtel de... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | lianejuridique
| revolutionblogger
| Non à la fermeture du CREPS...